Notre M.O* est le recrutement créatif
par approche directe.


Nous aidons les marques à installer leur
vision et les organisations à trouver leur voix. Nous recrutons pour elles les personnalités clefs, capables de voir et dire leur avenir.

m-O fabrique des alchimies.

*Modus Operandi ou Manière d’Opérer

à propos de

m-O est basé à Paris. Ses clients et les talents approchés sont partout dans le monde.

m-O est un cabinet spécialisé dans le conseil en management de la création et en recrutement de talents et de cadres dirigeants pour les sociétés à fort contenu créatif : mode, luxe, distribution, design, media, architecture, digital, entertainment et culture.

Son principal atout : une méthode de recherche logique et rigoureuse, qui valorise et valide l’intuition, la sensibilité et une lecture approfondie des personnalités. La gestion du temps et des paradoxes est également essentielle. Nous croyons aux choses bien faites et au bon rythme, et pouvons répondre très vite aux besoins de nos clients ou les accompagner à plus long terme.

Pour choisir ses clients, m-O se concentre sur leur vision, la qualité de leurs produits, le contenu de leurs marques et la précision de leur approche, plutôt que sur leur taille.

Pour identifier, approcher et sélectionner les candidats, m-O s’appuie sur son expérience et sa connaissance des secteurs à forte valeur ajoutée créative, sur un réseau de contacts sans limite et sur beaucoup de travail de recherche.

Nous sommes attachés à apporter de l’oxygène aux organisations qui nous font confiance, et revendiquons de le faire avec générosité et imagination.

« m-O fournit un conseil qualifié et assure un véritable suivi dans le temps, ce qui permet d’établir une relation de confiance. »

—Nicolas Santi-Weil, DG AMI PARIS

récemment

m-O a contribué en 2019 au développement de la vision et du management créatif d’une quarantaine de marques et organisations, dont deux tiers sont des maisons de mode, et a placé environ soixante-dix talents dans ces structures.

Parmi ces derniers, 40% ont des fonctions de CEO ou Direction Générale, Commerciale, Communication ou Marketing, Direction de BU ou d’Innovation Digitale, et 60% ont des fonctions directement liées au produit : Direction Artistique, Direction de la Création ou du Design, Direction de Collection, Direction de l’Offre, Coordination de Studio, Style, Merchandising, Développement, Production, Atelier, Achats.

Depuis Septembre 2018, le cabinet a ouvert un nouveau département consacré aux métiers de la culture en développant une offre dédiée aux organisations aussi diverses que les fondations, institutions publiques et privées, galeries, salles de spectacles, entreprises culturelles, sociétés de production.

Les clients de m-O ont tous en commun de proposer un fort contenu créatif : la majorité des missions menées le sont dans l’univers de la mode, mais un tiers des clients de m-O sont des sociétés de production, des organisations culturelles, des acteurs des marchés du luxe et de l’art au sens large, du design, de la joaillerie, de l’horlogerie, des cosmétiques ou de la French Tech.

DG pour une marque londonienne en plein essor
Creative Director pour une maison française spécialiste des intemporels
Head of visual creative experience pour une maison historique de haute joaillerie
Scénographe pour une société de production
Merchandising Director pour une marque de luxe européenne
Directeur Général d’un studio de création
Responsable sourcing matières maroquinerie pour une maison historique française
Digital Officer pour une galerie française
Directeur Délégué pour une fondation d’entreprise
Acheteur d’art pour une maison française de luxe
Directeur de la communication corporate pour une agence de communication luxe
Responsable du mécénat d’entreprise pour une institution culturelle française
Styliste prêt-à-porter femme pour une enseigne internationale
Styliste Senior maroquinerie pour un groupe de luxe international
Responsable de collection homme et voyage pour un groupe de luxe international
Modéliste pour une grande maison française
Styliste imprimés pour une maison française
Styliste maille pour une marque européenne
Second d’atelier haute couture pour une grande maison
Responsable du bureau de style pour une grande enseigne
Senior Designer Outerwear pour une marque en plein renouveau
Directeur Artistique pour un grand magasin parisien
Responsable marketing maroquinerie pour une marque institutionnelle
Développeur Chef de produit pour une manufacture écossaise
Responsable studio chaussures pour une maison française de prêt-à-porter et d’accessoires
Directeur decollection accessoires pour une maison de couture française
Directeur commercial pour une maison de savoir-faire
Directeur de collection des objets connectés pour une grande maison
Directeur développement et méthodes pour une maison française de haute joaillerie
Architecte pour une agence d’architecture et de design
Directeur Artistiqueimage et communication pour une marque française de prêt-à-porter
Responsable du développement pour une galerie parisienne
Area Manager pour un créateur français
Styliste prêt-à-porter femme pour une marque contemporaine
Chef de produits parfum pour un groupe de luxe international
Agent pour une agence de production
Editeur pour une maison d’édition française
Directeur marketing France pour un éditeur de logiciel de modélisme

l’équipe

photo team_moConseil décembre 2020

De gauche à droite,
de haut en bas :

Caroline Félix-Faure
Céline Toledano
Angélique Aubert
Elodie Le Rai

Perrine Jouas
Mathias Ohrel
Anna Crause
Elise Martin

bios m-O

Après des études à Cergy Pontoise et à la Sorbonne, un service militaire comme journaliste et rédacteur en chef et une carrière éphémère de comédien et de musicien, Mathias débute sa vie professionnelle chez Kenzo au milieu des années 90. Il s’occupe du marketing des parfums, puis travaille sur la stratégie globale de la marque du plus parisien des créateurs japonais, créant kOzen en 1999. Label d’édition de contenu, magazine en ligne, laboratoire d’écriture interactive et succès stratégique pour la maison, kOzen est salué par la presse et remporte de nombreux prix.

Mathias collabore à cette époque avec l’ensemble des marques du groupe LVMH, évangélisant sur un futur possible du digital dans la mode et le luxe. Après le krash de la nouvelle économie en 2001, il devient journaliste et spécialiste des rencontres avec les talents émergents, ainsi que consultant indépendant. Il écrit entre autres pour les Inrocks, Magazine, Mixt(e), Rezo, Elle, Radio Nova, l’Officiel, Jalouse ou encore Beaux-Arts Magazine, tout en gardant un œil sur les transformations des industries créatives, conseillant plusieurs marques sur leur stratégie et leur communication (Dior, Hermès, Colette, la Fondation Cartier, les Galeries Lafayette, Canal + …). Il intervient au plus près du contenu de ces marques, et compose des équipes créatives ad-hoc pour réaliser les projets qu’il conçoit.

Devenu Rédacteur en Chef des hors-série de Beaux Arts Magazine, il fait dans La Société de la Fashion un portrait de deux « chasseurs de tête » spécialisés dans le luxe. L’un d’entre eux le convainc de rejoindre son cabinet en 2005, et lui fait découvrir sa vocation : être alchimiste entre le contenu d’une marque et les talents capables de la projeter dans le futur. Mathias développe avec succès le pôle créatif de Sterling pendant trois ans, en charge des recrutements liés au produit et au contenu des marques : design et style, direction artistique ou de création, de studio ou de collection mais aussi direction générale, direction marketing, communication, merchandising, production, achats et ventes.

Convaincu que les méthodes et les conditions d’intervention des cabinets de recrutement évoluent trop lentement, dans un contexte où les talents ont toujours plus d’importance pour les organisations, Mathias crée m-O en 2009.Il entend conseiller différemment les entreprises des secteurs à forte valeur ajoutée créative (mode, culture, luxe, design, architecture, media, digital, arts appliqués…) et leur apporter l’oxygène dont elles ont besoin, aiguisant son empathie naturelle pour à la fois évaluer les candidats et nourrir la vision des marques et de leurs organisations que nous conseillons.

Mathias est aussi Président du Cercle des amis mécènes du BAL et de la Fabrique du Regard. Il a également dirigé l’ouvrage Men Under Construction, paru aux Editions du Regard en 2009 et co-édité par Première Vision. Il écrit régulièrement dans la presse française et notamment pendant vingt ans les Rencontres du magazine Magazine. Diplômé du Bba Essec, de la San Francisco State University, et du DESS CI de la Sorbonne, il parle français, anglais et espagnol.

Céline Toledano est à la fois une professionnelle confirmée et une femme de mode.
Elle a commencé sa carrière en 1984 auprès de Karl Lagerfeld, dont elle a été pendant 6 ans la Directrice de Collection, contribuant à donner à son Prêt-à-Porter un développement remarquable.

Elle élargira par la suite son expérience à la création et au marketing des accessoires, en tant que Directrice des Collections Prêt-à-Porter et Accessoires chez Céline, puis chez Nina Ricci et enfin de 2003 à 2010 pour le Prêt-à-Porter de Sonia Rykiel.

En 2010 et juste avant de rejoindre m-O, elle a créé avec Stéphane Wargnier, en qualité de Directrice des Etudes, la quatrième année de l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture Parisienne. Céline enseigne aujourd’hui à l’Institut Français de la Mode en parallèle de ses activités de conseil en recrutement, très attachée à la complémentarité de ses deux métiers.

Pour avoir passé sa vie professionnelle à collaborer avec des créateurs et à développer des collections avec les équipes de style, Céline maîtrise parfaitement le processus créatif et son management. Elle sait identifier les éléments indispensables à la construction d’une identité de marque, a l’intuition de ce qui fera le succès d’un produit et sait instruire le choix des collaborateurs adaptés à cette vision.

Pour avoir toujours fait collaborer son studio très étroitement avec les ateliers et le développement produit, les services de production, les équipes commerciales (retail et wholesale), celles du merchandising et de la communication, elle connaît l’importance d’une harmonie sans faille entre tous : « c’est à la qualité de chacun de ses maillons que l’on juge la solidité d’une chaîne ».

Les années passées à recruter et à animer des équipes créatives, plus récemment à former de jeunes talents, sa bienveillance et son exigence conjuguées à sa passion pour la transmission, sa remarquable culture et connaissance des maisons de mode sont autant de qualités qui lui permettent aujourd’hui d’identifier les profils les mieux adaptés aux clients m-O.
Céline est une danseuse classique professionnelle. Elle parle français, anglais et italien.

A la fin des années 90 et après une décennie dans la presse financière, Angélique Aubert plonge dans l’aventure des start-ups en accompagnant le premier site internet dédié à l’art, n@rt, alors pionnier en la matière.

Après la fin de la bulle Internet, animée toujours par sa double passion pour l’art contemporain et les entreprises, elle découvre un univers bien différent en rentrant à la Société Générale où elle crée et dirige le département du mécénat artistique et développe la Collection d’art contemporain de la banque pendant dix ans. Mettre l’art au service d’une marque, communiquer, initier des publics et fédérer autour de l’art, faire partager la culture et la rendre accessible au plus grand nombre est devenu la mission d’Angélique.

Laurent Dumas, collectionneur et mécène incontournable de la scène française, fondateur du groupe immobilier Emerige, lui confie en 2013 le soin de mettre en place le département du mécénat artistique de son Groupe, en phase avec les engagements artistiques du collectionneur.

Angélique lance également le fonds de dotation Emerige et crée la bourse Révélations Emerige, prix dédié aux jeunes artistes afin de leur apporter un tremplin professionnel. Elle gère alors l’importante collection d’art contemporain de Laurent Dumas ainsi que les commandes artistiques des programmes immobiliers du groupe fondateur du programme 1 immeuble/1 œuvre, sous l’égide du Ministère de la Culture.

Favoriser les rencontres entre entreprises, institutions, associations ou fondations – du monde de l’art et de la culture mais aussi d’autres secteurs des industries créatives -, susciter des vocations, créer des liens et construire des passerelles… c’est l’expertise d’Angélique.

En Septembre 2018, elle décide de mettre sa connaissance de ces différents univers au service de l’humain en rejoignant m-O conseil pour y développer les projets dans le secteur de la culture.

Par ailleurs, elle continue de conseiller entreprises et collectionneurs afin de les accompagner dans leurs